Recherche

Mot-clé sur le site

Avec Google

Google :
Exhorter
La vivacité du débat historiographique autour de la Shoah, en général, et du leadership juif, en particulier, s'explique davantage par des raisons politiques que scientifiques. A l'inverse politique du cas allemand : la demande de révision de l'histoire de la Shoah vient ici d'une partie de la gauche israélienne, et non des conservateurs, comme ce fut le cas en Allemagne. Elle est formulée surtout par ceux qui se rallient, en général, à des idéaux anti-nationalistes et souvent radicaux, et qui sont notamment favorables à la reconnaissance du droit à l'autodétermination des Palestiniens. C'est eux que l'on désigne sous le nom de «nouveaux historiens». Mais, à l'instar du débat allemand, le débat autour de la Shoah nourrit beaucoup plus d'articles d'analyse et de commentaires que de véritables travaux historiques, et son plus grand mérite semble plutôt de permettre une réflexion renouvelée sur le rôle de l'historiographie dans son rapport à la société.

30-05-2006 | Commentaires (0) | Public

Identification
Pseudo
 
Mot de passe

Mot de passe oublié ?
S'inscrire à ce site
Étudier
Calendrier
<< mars 2017 >>
dim lun mar mer jeu ven sam
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31