Recherche

Mot-cl sur le site

Avec Google

Google :
Exhorter
Les relations entre chrtiens et juifs au tournant du 3e millnaire. Du mpris la reconnaissance de lautre, M. Macina   Attention : ce livre et les 23 chapitres qu'il contient est protg par les lois sur le copyright et dpos chez un diteur. Toute reproduction de tout ou partie de son contenu est donc rigoureusement interdite.   avant-propos   Je nayme point les...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

  INTRODUCTION     Si, par hypothse, il tait possible dvaluer - mme approximativement - le nombre doccurrences du mot juif et des qualificatifs qui vont avec, ou mieux encore, de faire le catalogue exhaustif des crits qui ont t consacrs ce peuple ou qui lont mentionn, au fil des sicles, force serait de reconnatre qu part Dieu lui-mme, nulle entit au monde na eu...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

  I. La polmique antijudaque des origines laube du XXe sicle   Un examen, mme succinct, des sources chrtiennes, rvle la permanence, au fil des sicles, dune polmique chrtienne antijuive. Cet antijudasme se situe essentiellement au niveau thologique, mme sil a pu prendre, certaines poques, des formes sociologiques aberrantes, qui se traduisirent, ici ou l, par des...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

  1. Les juifs vus par les Pres de lEglise, les hommes dEglise et les auteurs chrtiens plus rcents, nourris de pense patristique   Les principaux chefs daccusation qui ont pes sur le peuple juif durant des sicles sont les suivants : dicide, reniement, maldiction, rejet (avec pour consquence la dpossession de llection, rpute dvolue dsormais aux chrtiens), perfidie. On...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

Le motif du sang qui retombe sur les meurtriers saggrave de celui de lauto-maldiction. Tmoin, cette diatribe de Jrme (IVe s.) (28) :    Cette maldiction demeure jusqu ce jour sur les juifs et le sang du Seigneur nest pas t deux. Cest pourquoi il est dit en Isae : Si vous levez les mains vers moi, je ne vous exaucerai pas. Car vos mains sont pleines de...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

  Rejet/dpossession de llection, dsormais dvolue aux chrtiens   La thmatique du rejet de son peuple par Dieu traverse lAT de part en part (voir, p. ex., Ps 44, 10; 60, 3; 74, 1; Lm 5, 23; etc.). Ces textes furent trs vite utiliss contre les juifs par les Pres de lglise, comme autant de munitions apologtiques. Chez eux, le thme du rejet est le plus souvent li celui de...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

  La perfidie juive   Lexpression  dont on sait limpact redoutable, en vertu de ladage chrtien selon lequel la prire est lexpression de la foi (lex orandi, lex credendi) (45) apparat pour la premire fois au VIIe s. (p. ex. dans le Sacramentaire [missel] de Glase, sous la forme : Oremus et pro perfidis Iudaeis.   Le cas de ladjectif perfidus...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

  2. Les juifs vus par les papes et la presse catholique entre 1870 et 1938 lexception de la petite trentaine de pages consacres par le P. Passelecq et B. Suchecky lantijudasme de la Civilt Cattolica, revue des jsuites de Rome, dans leur ouvrage (55), il nexiste, ma connaissance, aucune tude fiable et documente qui soit consacre la perception quavaient, des juifs et de la...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

  (2) La presse catholique et les juifs a) Le traitement des juifs dans La Croix et le Plerin Nous disposons dune excellente tude sur lantismitisme du journal La Croix, due P. Sorlin (64). Elle se limite, comme lindique son titre, la priode 1880-1899. Mais elle fournit une telle quantit de dtails et est quipe danalyses si approfondies et si clairantes, que lon peut la...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

  b) La Civilt Cattolica et la question juive Il est impossible de donner mme un aperu du caractre abject de certaines considrations et jugements de valeur concernant les juifs, qui abondent au fil de dizaines articles consacrs la question juive, entre 1890 et 1937, par cette revue des Pres jsuites de Rome. Le malaise saccrot encore davantage lorsquon dcouvre que les...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

  (3) Les intellectuels catholiques Les intellectuels catholiques ouverts au mystre dIsral On sait combien il est difficile de retracer le cheminement des ides, et encore davantage de mesurer linfluence des conceptions de certains auteurs, dont on dit quils ont marqu leur gnration. On se risquera pourtant estimer que, si marginales quelles aient pu paratre, lpoque de leur...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

  Des intellectuels catholiques hostiles aux juifs, ou tenants de la thorie de la substitution On nous pardonnera de nous limiter un seul exemple faute de place. Toutefois, il est particulirement signifiant et tout fait reprsentatif de ltat desprit hostile aux juifs qui rgnait dans lintelligentsia catholique dalors.   En mars 1939, paraissait, dans une grande revue...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

3. Les juifs vus par les plerins catholiques de Jrusalem et leurs chapelains   Cest un angle de vue original quont choisi, pour investiguer lantijudasme et lantismitisme chrtien, les auteurs dun ouvrage intitul Linvention de lantismitisme racial (101). Comme ils lexpliquent eux-mmes dans leurs Prliminaires, ils ont choisi, en effet, dinvestiguer un ensemble de rcits de...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

Du mpris et de la mfiance au dialogue thologique : ombres et lumires   Introduction   Au seuil de cette Partie, quelques remarques mthodologiques simposent. La rflexion qui suit ne pouvait se limiter un simple inventaire, ou pis, une sche nomenclature des 'vnements' ayant men lEglise et le judasme nouer un dialogue, qui navait jamais eu lieu depuis le surgissement...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

  1. Signes prcurseurs dun changement dattitude 1) Suppression de la prire Pro perfidis Iudeis Le premier geste significatif de lglise envers le peuple juif fut la modification du texte de la prire du Vendredi saint, autrefois nomme Pro perfidis Iudeis. On a trait brivement, plus haut, de ses inconvnients smantiques. Restait y mettre bon ordre. Le chemin fut long pour y...

06-01-2007 | Commentaires (4) | Public

II. Un sommet conquis de haute lutte : Nostra Aetate 4 S'ils ne l'ont pas dit explicitement, les 2.221 Pres conciliaires qui ont vot pour Nostra Aetate reconnaissaient, en fait, que tout ce qui avait t dit sur les relations entre juifs et Chrtiens depuis les ptres de Paul avait pris une orientation qu'ils n'approuvaient plus. La volte-face thologique opre par Vatican II propos des...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

2. Les rvisions du texte de Nostra Aetate, 4   Il serait trop long de relater ici par le menu les ava­tars du texte de la Dclaration Nostra Aetate, 4, sur­tout en ce qui concerne la question du di­cide. L'examen attentif des quatre versions successives du mme pas­sage, illustre quel point la question de la respon­sabi­lit du peuple juif dans la mort du...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

  III. Difficile rception dune rhabilitation qui fait problme pour la thologie   A ce jour, Nostra Aetate n'a gure marqu la thologie chrtienne. C'est en vain que l'on cherche des citations de ce texte dans les livres ou articles de rflexion sur l'identit chrtienne. Dans le pass, cette identit a t essentiellement forge par une thologie qui voyait dans l'glise...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

B. Persistance dune thologie triomphaliste ou de substitution   Sil est incontestable que lEglise a renonc convertir les juifs et mme, rcemment, tout proslytisme leur gard, il reste encore beaucoup faire.   1. Relecture papale, dsobligeante pour la foi juive, des vnements fondateurs de la foi chrtienne   Une fois encore, cest le Pape Jean Paul II - auquel...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

IV. De la thologie chrtienne du dialogue au dialogue thologique entre juifs et Chrtiens     Durant plus de dix-sept sicles, le christianisme navait jamais pos de "problme thologique" au judasme, tout au plus les juifs staient-ils efforcs de trouver un modus vivendi existentiel et social qui fut souvent difficile et longtemps prcaire - avec les Chrtiens. Et il va de soi...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

  B. Un tournant dcisif : des instances juives prconisent un "nouveau regard" sur le christianisme   Ce nest pas de lemphase que de parler, ce propos, dun "changement drastique dattitude" de la part de certains secteurs du judasme. Quon en juge par les extraits suivants de deux documents juifs dingale importance, mais tous deux rvolutionnaires si on les met en regard...

06-01-2007 | Commentaires (0) | Public

Chrtiens et juifs : pour aller plus loin     Si utiles, voire indispensables, que soient les rencontres voques et les textes qui en ont dcoul, force est de constater quils nont que rarement trait aux questions fondamentales qui divisent encore chrtiens et juifs et mme les juifs entre eux, sans doute parce que la nature officielle de ce dialogue ne permet pas daborder...

07-01-2007 | Commentaires (0) | Public

2. Perspective chrtienne Du point de vue chrtien, la question de ltat dIsral peut tre apprhende sous un angle thologique ou thique. Quelques rares textes catholiques ne font, il faut bien lavouer, queffleurer le sujet, avec embarras et souci visible de ne pas tomber sous le coup du soupon de soutien Isral. Comme cet extrait des Notes pour une correcte prsentation des juifs et du...

07-01-2007 | Commentaires (0) | Public

Identification
Pseudo
 
Mot de passe

Mot de passe oublié ?
S'inscrire à ce site
tudier
Calendrier
<< fvrier 2019 >>
dim lun mar mer jeu ven sam
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28